02/08/2007

Prends toi ca dans la gueule....

image2.... ouai, ca résume bien la bonne claque que je me suis prise en pleine figure hier après midi par mon chef de département (celui en dessous du pdg...pour vous situer l'importance du truc).

Celà fait 5 ans, que je suis embauchée dans ma boîte, dont 2 ans que je fais le boulot d'un chef de projet, tout en étant toujours ingénieur d'étude...j'ai donc le taff, les responsabilités, mais ni le grade, ni la paie, évidement, d'un chef de  projet.

Les nomminations pour les montées en grade étant ce mois ci, j'espérais enfin la mienne. Oh stupeur et tremblement (ah non ca c'est le titre d'un film enfin d'un bouquin, à la base, d'Amélie Nothomb pour votre culture...mais rien à voir avec le sujet, je m'égarre...)...Je recommence: Oh, stupeur et damnation lorsque je vois figurer sur ma fiche de paye un gros : ingénieur d'étude, qui me nargue!!!

De ce pas, je vais voir mon chef de département pour lui demander des explications, parce que je pensais mériter le grade. Ca fait 2 ans qu'on me confie des projets où je suis le chef de projet dessus... En toute logique, s'il y avait eu des problèmes, j'me dit qu'on m'en aurait parlé et qu'on aurait arrêté de me confier ces responsabilités..non, là vraiment, je ne comprend pas.... attention, c'est là que ca fait mal...d'ailleurs, j'suis tjr sur le derrière, là où j'suis tombée, dans le bureau de mon chef... j'arrive pas à me relever..

Alors prêts pour l'impacte? GOOOOOO:

Mon chef m'a répondu: "orf, arf, bah, heu, tu sais, oui c'est vrai, tu étais nomminable, mais euh bon, comment dire (heu tu vas accoucher gros lourd faux cul et hypocrite!!!), ben le dernier semestre n'a pas été un franc succès alors...."

Moi, médusée, la machoire trainant sur le sol et les yeux prêt à sortir de leur orbite je réponds:"heu tu veux plutôt parler du dernier semestre 2006, non?"

[ petite apparté: en septembre 2006, on s'est séparé avec mon ex, à la suite de ça, j'me suis cassée la main en tapant contre un mur (pô malin ca..; mais j'fais pas que des trucs intelligents...), plutôt que de taper sur sa connasse de mère, dans la foulée, j'ai touché le fond du gouffre en tombant en déprime...a pas compris ce qui m'arrivait, moi qui j'suis une vrai battante... et ca a failli tourné très mal. Bref, fin 2006 n'a pas été fleurissant pour moi. Mais j'me suis  ressaisie et carrément rattrapée en 2007.]

là il me répond:"non mais A**A(mon projet mais on est qd meme une quinzaine à bosser dessus, et c'est pas moi le chef (suprême) de projet, c'est T...heu, j'y suis pour rien si c'est un projet difficile, que le client est difficile et qu'on a toutes les couilels du monde qui nous tombent dessus) n'est pas une réussite, et puis je te trouve pas assez impliquée...blablabla, t'a pas eu l'attitude d'un chef de projet"

Moi:"ah bon, et sur quoi tu te bases pour dire ca?"

Lui:"ben tu sais, la fois où je t'ai demandé qd la reprise serait terminée et que tu m'as répondu que tu n'en savais rien..."

Moi:"attends c'est la dessus que tu te bases pour dire ca? tu peu pas prendre un évènement hors de son contexte et baser ton jugement dessus pour définir mes capacités à être chef de p. Tu ne connais même pas les cironstance qui m'ont poussées à dire ca.. en plus je ne le pensais pas, et j'ai pas été fière d'avoir dit ca. T (c'est mon chef sur ce projet) m'a répété à plusieurs reprises que JE n'étais pas le chef sur ce projet, que telle ou telle chose ne me consernaient pas, alors que je me renseignais pour justement évaluer la charge de travail qu'il me restait à faire...toi tu arrive 10 min après et tu juges sur ce que tu vois....

Si je n'avais pas été impliquée, je n'aurais pas enchainé les journées de 12h non stop, je ne serais pas restée jusqu'à 22h pour la première livraison de la partie du projet de l'autre équipe projet et qui ne me concernait en rien, je n'aurait pas reproposé mon aide récemment sur A**A lorsque mon nouveau projet a été mis en stand by et surtout, avec la migraine que je me traîne depuis lundi, je serais restée chez moi!!!"

Lui: "Oui évidement, je ne savais pas que tu avais été en froid avc T, je ne savais pas tout ca...blablabl, ne vois pas ca comme une sanction...blablabla, on ne croit absolument pas que tu sois médiocre, au contraire, mais je préfère te nomminer sur un franc succès...blablabl"

moi: "faut arrêter d'être hyporcite, pleins de personnes sont nomminées alors qu'elles n'ont jamais été chef de projet et n'ont jamais eu de franc succès...tant que tu ne me donenras pas des arguments forts, je prendrais ca comme une sanction, pour l'instant tout ce que tu me dis me le laisse croire..."

bon, on a discuté pendant 3/4 d'heure.. et je ne vous ai retranscrit qu'1/3 à peine de ce qu'on s'est dit...

Résultat, CoCo l'est plus motivée du tout..; ca tombe bien, j'suis en vacances demain soir...

Ouai, mais malgrés tout le réconfort que m'ont apportés mes collègues en me disant qu'il ne se rendait pas compte du boulot que j'avais abattue pour ce projet, que si j'étais pas compétente, jamais on m'aurai confié des projets...blablabl, ca fait plaisir à entendre, mais ca ne fait pas disparaïte la boule que j'ai dans la gorge et qui, par un mystérieux effet, doit être connectée à mon nerf optique, parce qu'elle me provoque la venue de larmes toutes les quelques 10min...

S'il voulait me faire descendre de mon pied d'estal, c'est réussi.... je doute de tout, je n'ai plus envie de m'impliquer... j'ai envie de me casser, de pleurer, de frapper (mais pas les mur.; j'ai appris...ah la sagesse de l'âge..; que les murs étaient plus solides que ma main)...en réalité, je crois que je suis vexée comme un pou. Tous mes collègues m'ont conseillé d'en parler à mon pdg à la rentrée...j'vais de ce pas prendre rdv!!

Voilà, la CoCo l'est pas fière d'elle aujourd'hui... elle a la joue encore toute boursouflée de la baffe qu'elle a reçu et commence à choper des crampes au derrière (si,si, c'est  parfaitement possible!!) à force de pas pouvoir se relever....

14:39 Écrit par la hy dans Général | Lien permanent | Commentaires (17) |  Facebook |

Commentaires

Oh ma pauvre! Mais quel con ce mec! Mais c'est toujours pareil, si tu donnes trop, t'as rien en retour. C'est de l'ingratitude et j'ai connu ça aussi. Maintenant à mon compte depuis 3 ans, quand je bosse 13 heures par jour, je sais pour qui je le fais. Tu as raison d'aller voir le grand supérieur. Je te tiens les pouces....mais ne perds pas le moral pour ça...Gros bisous et bonnes vacances.

Écrit par : Chris | 02/08/2007

L'homme est par définition ingrat ! Plus je vois les hommes et plus j'aime les canards ! Coin coin !

Écrit par : Yann | 06/08/2007

Quel con celui là... ...Franchement il avait rie, d'autre à te dire que ça ! Il a préférer donner ce grade à des hommes ou des femmes avec qui il avait plus d'affinité c'est tout ! De toute façon ne te remet pas en question ce n'est pas toi qui ne va pas c'est lui !

Moi je pense que tu as bien fait de prendre ce rendez vous avec le big BOSS ! Au moins tu seras fixé réelleùment sur tes comptétences au risque de retomber de haut encore une fois !
Mais au moins tu sauras !

En tout cs ne te prends pas trop la tête sur ça et au contraire prouves leurs qu'ils ont fait une bêtise !

Bisous ma belle !

Écrit par : DESPERATE GIRL | 09/08/2007

No stress Il y a qq années, j'ai osé envoyer un mail au CEO et à ma chef pour signaler ce qui me semblait être un manque de communication maladroit (tout en pesant les mots hein!). le cas en question: une collègue enceinte ne s'était pas présentée au boulot. Inquiet, on se renseigne... et on apprend à 11h par une secrétaire qu'elle fera dorénavant du télétravail. Personne (ni la boss ni la collègue) n'avaient jugé utiles de nous prévenir la veille.
Bref, je fais un petit courrier pour dire que le télétravail est tout à fait indiqué mais qu'on aurait aimé être informés... Mail poli, constructif,... et hop, convoqué par ma chef qui me menace de me virer car je crée la dissension au sein de l'équipe.
Deux ans plus tard, quand je quitte la boîte, elle me dit qu'elle me regrettera car je suis le meilleur élément et qu'elle voulait me confier plus de responsabilités depuis longtemps :-). Trop tard m'fille...

Moralité: ta valeur, tu la connais, ne laisse personne en douter!

Écrit par : Benoît | 09/08/2007

migraine Pour les migraine as tu déjà essayé l'acuponcture j'ai un ami qui à essayé et il en est quitte.

Écrit par : valbon | 09/08/2007

Forum d'entraide de bloggeurs.

Écrit par : aidesupport | 09/08/2007

Zen tout est impermanent petit scarabé!tout passe!

Écrit par : Jean-Shérab | 09/08/2007

Félicitation pour la une et amical bonjour. .

Écrit par : biglodion | 11/08/2007

Salut Jolie Blonde Si tu as besoin d'un homme, d'un vrai pour te consoler je suis là tu peux m'appeler (lol).
Félicitation pour la une
Je te souhaite un week-end ensoleillé
Bien amicalement
Georges

Écrit par : GeoWi (Le Photoneur) | 12/08/2007

Règle n°1 de la gestion de ton boss : fais lui connaître tes attentes et SURTOUT demande lui ce que tu dois faire (de concret) pour y arriver. Déjà, le seul fait de faire appel à sa grande expérience lui plaira ... "Tout flatteur vit aux ...tu connais la suite".
De plus, avec un peu de chance, tu auras une vue claire sur ce qui t'attend dans cette boîte.
J'ai expérimenté le truc, avec succès (pour plus de détails hésite pas à m'écrire) Bons succès

Écrit par : Pierre Cavens | 14/08/2007

voici la bonne adresse

Écrit par : Pierre Cavens | 14/08/2007

Petit coucou sympa ton blog plein de vie. Et un humour quand tu racontes.

Écrit par : rita | 14/08/2007

Oui, c'est vrai ... ... ça déménage vachement chez toi ! Quelle personnalité et quel tempérament ! Mais mieux vaut un foutu caractère que pas de caractère du tout.

Écrit par : François | 14/08/2007

coucou ma tite coco! c'est normal que tu sois décue, tu te donnes à fond dans ton boulot et tu mérites mieux que ca en retour! mais ne doute en aucun cas de tes capacités! c'est eux qui sont cons! je te fais de gros bisous ma tite puce!

Écrit par : dreaminceur | 16/08/2007

Fais Gaffe C'est décevant mais fais attention je suis directeur dans une société et les cadres n'aiment pas d'être "bypassés". Un conseil sois plus maligne. Pendant un certain temps fais ton job mais sans plus et tôt ou tard il te convoquera. A ce moment tu lui répondra:" Dans cette entreprise les efforts ne sont pas récompensés pourquoi dès lors devrais-je être performante"! Tu verras il commencera à réfléchir. Bonne M... Bruno

Écrit par : Bruno | 19/08/2007

waouh!!
ça c'est de la nouvelle!
hum hum
pas bcp de recours... le pdg, peut être, mais ne va pas te mettre à dos toute la hiérarchie, ça peut te compromettre pour les années à venir!

Écrit par : Carole Audrey Victoria | 21/08/2007

J'ai aussi pris ce genre de baffe, mais il faut penser à se relever!

Écrit par : Jean-Mi | 23/08/2007

Les commentaires sont fermés.